Régler la taille de la police

Taille de la police
Vous êtes ici: Les actus

Halte aux pucerons

 Les tenir à distance.

Ces insectes verts, gris, noirs, rougeâtres, blanchâtres avec une tête, un thorax et un abdomen... parfois ailés mais pas toujours ce qui les poussent à vivre de façon sédentaire. Tous possèdent un redoutable outil : leur long stylet pique et suce à la fois, ce qui les nourrit - dès que leur pompe a atteint un vaisseau de circulation de sève de la plante - et renforce la vitalité de la colonie. Les pucerons, autant que possible, évitent toute tâche difficile. Ainsi, le jardinier les observe, sur ses artichauts, fèves, rosiers etc..., essentiellement sur les parties jeunes du végétal, endroits où tiges et feuilles sont tendres et donc faciles à percer. Il existe de nombreux moyens de limiter leur nombre. En premier lieu, il faut éviter d'apporter trop d'azote, même d'origine naturelle, ceci, ayant pour effet d'attendrir davantage les organes piqués, ce qui les désigne comme cible principale. Deuxième règle : faciliter la biodiversité au jardin. La présence de larves de coccinelles, de syrphes et de perce-oreille limite l'importance des colonies. Enfin, en plus de pulvérisations (huile végétale, savon noir, extrait d'ail, purin d'ortie) la fixation de bandes de glu  sur le tronc des arbres et branches basses des arbustes contribuera à capter les fourmis qui élèvent ces "poux des plantes".

Les autres moyens de lutte : cendre de bois

Le compostage

Compostez...

Le compostage est quand même une des réponses la plus écologique pour traiter les bio déchets de jardin et de cuisine.
Les avantages :

- réduction des volumes de déchets collectés, transportés par camions et incinérés,
- des économies dans le cadre de la redevance incitative,

Lire la suite...

Les pesticides et notre alimentation

PesticidesDu 20 au 30 mars 2012 se tiendra la 7ème édition de la semaine pour les alternatives aux pesticides. 10 jours pendant lesquels tout le monde est invité à se mobiliser pour un avenir sans pesticides. Projections de films, débats, ateliers de formation, visites de site, marches symboliques,repas bio… Toutes les idées sont bonnes pour montrer que l'on peut et que l'on doit se passer des pesticides de synthèse!

Lire la suite...

''Le seul «purin » autorisé par l'arrêté est une piquette d'ortie''

La santé des plantes par les plantes''Le seul «purin » autorisé par l'arrêté est une piquette d'ortie'' fustige l'association Aspro-Pnpp. Interdit de fabrication, de vente et de diffusion depuis 2006 en France, le purin d'orties est autorisé par arrêté du 18 avril 2011, décision s'inscrivant dans le cadre d'une douzaine de mesures prévues dans le plan Ecophyto 2018 élaboré lors du Grenelle de l'Environnement .

Les producteurs de purin d’ortie ne suivent pas le procédé de fabrication rendu obligatoire par cet arrêté, car ce n’est pas le bon procédé de fabrication.

Lire la suite...

L'eau dans le monde

L'eau dans le mondeL’eau n’est pas la richesse la mieux répartie du monde et ce partage déséquilibré est à l’origine de conflits. Environ 900 millions d’êtres humains n’ont pas accès à l’eau potable, 2,5 milliards ont peu d’accès à l’assainissement, 1,2 milliards n’ont aucun accès à l’assainissement

Plus d'informations :
www.solidarites.org

Lire la suite...

Abeilles et cruiser ... mauvaise nouvelle

Abeille et cruiser - mauvaise nouvelle

L’union nationale des apiculteurs et France nature environnement qui regroupe 3000 associations entendent déposer une nouvelle requête pour obtenir le retrait de l'autorisation de l'insecticide Cruiser sur le colza après le rejet de leur précédent recours. Le 29 juillet dernier le Conseil d’Etat s’était déclaré incompétent.

« C’est une très mauvaise nouvelle pour le monde apicole , car cette décision intervient à...

Lire la suite...



Logos de solution PayPal